News

Vivendi en passe d’avaler l’empire audiovisuel de Silvio Berlusconi

par Renaud Revel

Afficher l'image d'origine
(Bolloré)

Vivendi est à en passe d’avaler l’empire audiovisuel de Silvio Berlusconi, Médiaset, comme le laisse entendre l’agence Reuters sur la foi de sources italiennes qui évoquent une accélération des discussions entre Vincent et Yannick Bolloré d’un côté, et le fils du «Cavaliere », Pier Silvio Berlusconi et ses représentants, de l’autre.

Pier Silvio Berlusconi
(Pier Silvio Berlusconi)

Il s’agit pour Vivendi de racheter l’intégralité des parts du groupe audiovisuel (soit 89% du capital) et d’acquérir par là-même Médiaset Premium, le petite cousine italienne de Canal+ et ses 2 millions abonnés. Ainsi que sur les droits adjacents de la « Champion League » de football pour la période 2015-2018.

Mais au-delà de la digestion de cette chaine, l’accord porterait également sur la création d’une plate-forme européenne commune de contenus, de manière à peser sur le marché exponentiel des droits, où la bataille fait rage. Pour Vincent Bolloré, l’opération est double : l’industriel met la main sur le premier groupe audiovisuel privé italien, (une entité valorisée à 4 milliards d’euros). Et il conforte par ailleurs sa présence au cœur du capitalisme de la Péninsule, avec un rôle déterminant et grandissant au sein de Télécom Italia, ce fleuron dont Vivendi est aujourd’hui le premier actionnaire, avec 23,8% du capital.